La PrEP sauvage et les enjeux éthiques de santé publique du partage de savoirs biomédicaux

Par Julien Brisson

Le condom a longtemps été le seul outil de prévention contre le VIH. Maintenant, il existe d’autres moyens de prévention pour diminuer la transmission du VIH à partir de l’aide d’antirétroviraux – tels l’approche « traitement comme prévention » et la prophylaxie pré-exposition (PrEP). Contrairement au condom, les antirétroviraux peuvent être très difficile d’accès pour les individus qui cherchent à s’en procurer comme moyen de prévention. Dans cette présentation seront présenté en premier temps les différentes façons dont les gens se procurent la PrEP hors indication – aussi connue sous la « PrEP sauvage » – et ensuite seront abordés les différents enjeux éthiques de santé publique qui émergent de ce piratage biomédical de la prévention du VIH.

Mots-clés: VIH, santé publique, prévention, antirétroviraux, sexualité